Cultiver est un acte politique

Projet en cours.

Cet été, le CRI des Lumières m’a alloué une bourse création dans le cadre du programme Visages de la Ruralité.

J’ai décidé de suivre quatre personnes dans leur travail et d’observer les liens d’interdépendance avec leur paysage, leurs proches, leurs animaux mais aussi les structures, légères, vernaculaires ou plus ancrées qui jalonnent leur espace de vie.

Elles sont maraichères, cultivatrices de plantes, artisanes. Elles cultivent, elles œuvrent, elles ouvrent.

La prise de vue s’est faite en couleurs avec un Moyen-Format et en noir&blanc pour le 24×36.

Un premier éditing est en cours.

Une deuxième session de prise de vue est prévue au printemps 2021.