ludmilla

cerveny

Safe as houses II, exposition personnelle à la galerie Raymond Banas de la M.C.L -Metz, co-production Maison de l'Architecture de Lorraine, du 17 novembre 2017 au 21 décembre 2018 (Metz, FR)

 

Une maison se dresse sur un désert, bancale et singulière. Résistant à ce dehors infini, gigantesque et minuscule, surveillant toutes les directions, elle s’offre comme forteresse imprenable et seul repli possible, espace centré d’où tout diverge. Son intérieur s’avère être d’une inquiétante étrangeté, protecteur mais incongru, à la limite du dysfonctionnel, où une présence fantomatique se déplace, nous fuyant ou nous guidant.

 

Dans cette fiction-vidéo comme dans le reste de l’exposition, l’espace et le temps sont fragmentés, étirés jusqu’à être désarticulés, en ruines, nous plongeant dans une douce et étrange rêverie. Tout est expérience de l’espacement, partage du sensible, mise en abîme, où l’habiter est questionné et la maison convoquée comme manière d’être au monde et manière de faire des mondes.

 

Voir aussi : Maison 07 (vidéo projetée) ; Safe as houses I ; Maisons

© 2010-2019 Ludmilla Cerveny