ludmilla

cerveny

Theatrum mundi, 2015.

 

Theatrum mundi est une série de pièces (maquettes, photographies, images de synthèse) cherchant à créer un espace propice à la rêverie, à la contemplation.

 

Ces « lieux » - aux matérialités différentes – se répondent et forment un monde énigmatique, suspendu, où l’habiter semble problématique, à la fois possible et impossible.

 

L’absence (de présence, de référentiel temporel) interroge leur statut et plonge le spectateur dans une rêverie : tandis que l’on cherche la trace de présence humaine dans cette montagne hiératique, notre regard se reporte sur ces petites machines à habiter où l'on cherche où loger son corps.

 

Les différents éléments esquissent dans notre esprit un paradigme intrigant : un théâtre sans échelle, grandiose et minuscule.