• Photos : ©Ludmilla Cerveny

WARNDT + garage poète
2021

Chaque jeudi de février à juin 2021, je me suis rendue au lycée Hurlevent pour échanger et créer avec les élèves. Mon projet de photographie documentaire sensible, coconstruit avec Julie Simon , professeure d’éducation aux médias et documentaliste, Fodil Sebia et Nathalie Müller-Schiller , tous deux professeur.e.s de Français Histoire-Géographie, est en deux volets : d’un coté le Warndt et ses paysages et de l’autre les ateliers au lycée. Pour le premier volet, Julie Simon a également proposé que les élèves participent en même temps au Prix Médiatiks « Vues de chez nous » organisé par le CLEMI.

L’aventure commence donc avec de petits groupes d’élèves pour des sessions de prise de vue dans le Warndt. Les professeurs, les élèves et moi nous parcourons ensemble ce grand paysage, nous en parlons, évoquant son évolution, son futur, racontant l’histoire de nos familles.

L’étape suivante est celle de l’éditing : choisir parmi la masse des images produites les meilleures et surtout fabriquer un ensemble cohérent pour construire la série de 15 images légendées pour le Prix Mediatiks.

Le confinement aura raison du rendez-vous hebdomadaire au lycée mais à sa réouverture, la première bonne nouvelle tombe, accompagnée de la deuxième quelques semaines plus tard : le reportage des élèves Warndt, pays noir (PDF) est lauréat académique puis national du Prix Médiatiks ! Fierté partagée par toutes et tous et multiples interviews presse et télé.

En parallèle, Nathalie Müller-Schiller, Julie Simon et moi proposons aux élèves deux exercices d’expression : le dessin d’une carte sensible et l’écriture d’un texte libre et poétique racontant tous deux leur Warndt. Ces éléments viennent nourrir l’édition alors en cours et l’exposition future à la médiathèque de Forbach. Ils sont mis en parallèle des images précédemment produites.

Puis le deuxième volet commence : Garage poète, un regard en clair obscur sur les ateliers techniques du lycée. Les élèves de Première se photographient alors mutuellement en train de travailler dans un ballet de flashs et de clics.

Je suis heureuse et fière de ce que les élèves ont réalisé, de ce qu’ils et elles nous ont donné, heureuse de mes échanges avec les professeur.e.s, heureuse de la portée de ce projet qui a eu des retentissements un peu partout.

Je pense que cette résidence a eu un certain pouvoir de transformation, tant chez les élèves, que chez les professeur.e.s et que chez moi. Nous avons toutes et tous vécu une expérience qui nous a changé, qui nous a appris à travailler ensemble, à unir nos regards et nos sensibilités pour fabriquer quelque chose que seul.e nous n’aurions pu. Nous avons investi mentalement et physiquement ces paysages, nous avons rempli l’atmosphère de nos imaginaires, nous avons peuplé l’espace de notre poésie.

(Bilan complet sur demande)

  • Photo ©Ludmilla Cerveny
Couverture de l’édition papier de 210 pages, imprimée chez Blurb Inc.

Crédits

Création partagée #1 résidence en territoire rural ou quartiers prioritaires


Financement et soutien
Direction Régionale des Affaires Culturelles Grand Est


Pilotage
Délégation Académique de l’Education Artistique et l’Action Culturelle de l’Académie de Nancy-Metz
Lycée Professionnel Hurlevent, Behren-lès-Forbach


Professeur.e.s du LP Hurlevent impliqué.e.s dans le projet

Julie Simon, Fodil Sebia, Nathalie Müller-Schiller, Pascale Gallo, Jean-Michel Egloff, Véronique Amerein & Nora Kaleta


Artiste en résidence et commissaire de l’exposition
Ludmilla Cerveny

Élèves du LP Hurlevent impliqué.e.s dans le projet

Juba Aitv Hachimi, Vincenzo Albanese, Yassine Asafaou, Thomas Bies, Enzo Birker, Bryan
Blaese, Nathan Blaszczyk, Sofia BNK, Noah Bodo, Younes Boussaïd, Yanis Bouzid, Jordan
Carduccio, Solène Cusmano, Mehdi Duhamel, Ghislain Fath, William Fersing, Jé rémy
Frantz, Alexandre Geber, Melis Gultekin, Ouyssam Guehrar, Brice Holler, Damien Hoy,
Mustafa Jawish, Paola Licatalosi, Benjamin Lind, Matteo Mandala, Thomas Maton, Enis
Mehmeti, Dylan Meyer, Christopher Mitschi, Ethan Morand, Ibrahim Moustafa, Lucas
Ob ringer, Kahena Oulaid, Timéo Sander, Jean Louis Schiffer, Yasin Seker, Dylan Stephanus,
Mattéo Stépien, Eléa Stumpert Sonn, Albano Tedesco, Nuno Teixeira Gonçalves, Hugo
Thilly, Manon Trunzler, Romain Verjus, Lucie Wilmouth, Alexandre Wittmer


Impression des vitrophanies et de deux tirages papier
Jean-Michel Egloff, professeur en Enseignes et signalétique au LP Hurlevent


Impression des tirages argentiques sur lambda et papier satin
Picto Paris


Montage de l’exposition
Evelyne Cerveny, Ludmilla Cerveny, Fodil Sebia, Julie Simon et Charly